• Italiano
  • Français
  • English

ISOLATION ACOUSTIQUE

(UNI EN ISO 140/3 - UNI EN ISO 717-1 - EN 14351-1 - UNI EN 20140 part 10)

C’est la capacité qu’a un élément d’édifice (portes et fenêtres, coffres, etc…) de fournir une protection passive contre le bruit, protégeant les espaces internes des habitations. La valeur de l’insonorisation du produit s’exprime en décibel (dB) et se mesure en Rw (C et Ctr). La valeur d’un objet peut être déterminée avec une méthode d’essai direct, dans la norme internationale UNI EN ISO 140/3 par laquelle se relève l’insonorisation de la fenêtre installée sur une paroi de séparation pour une chambre double réverbération ou en alternative, utilisant des tableaux contenus dans la norme EN 14351-1 qui, pour pouvoir être utilisés, demandent la connaissance de la classe de perméabilité à l'air du produit, le numéro de joints et l’insonorisation du double vitrage.

La fenêtre Doc Legno art. 68/68 Rw = 43 dB

ÉTANCHEITE L’EAU

(UNI EN 1027 - UNI EN 12208)

C'est la capacité d'empêcher l'infiltration d'eau également sous l'action d'une pression différentielle entre l'intérieur et l'extérieur. La méthode d'essai spécifiée par la norme est relativement identique à celle qui concerne la perméabilité à l'air, sauf que la face extérieure du cadre est pulvérisé d'eau pendant l'essai.
Selon la pression atteinte avant qu'il y ait des preuves de la perte, la menuiserie est classée selon la norme UNI EN 12208, qui fournit jusqu'à neuf classes (en fonction du type d'exposition du produit) - 1, 2, 3, 4 , 5, 6, 7, 8, 9 (méthode A ou B). La classification d’étanchéité à l’eau plus élevée est la classe 9.

La fenêtre Doc Legno (art. 56, art. 68) est dans la classe 9A

IMPERMÉABILITÉ À L’AIR

(UNI EN 1026 - UNI EN 12207)

C’est la caractéristique qu’a une fenêtre fermée de filtrer l’air dans le cas d'une différence de pression entre l'intérieur et l'extérieur. Selon le procédé de test d'essai, la menuiserie est fixée à la paroi. Le procédé qui permet de provoquer une différence de pression entre la face extérieure de la fenêtre et celle qui est à intérieure, est de mesurer le volume d'air dispersé. En raison de la dispersion du débit d'air, la totalité de la surface de la fenêtre et la longueur des joints ouvrants, est déterminée par la perméabilité à l'air de la menuiserie.
Le classement est effectué selon la norme UNI EN 12207, qui prévoit quatre classes de performance (1, 2, 3, 4).
La classe maximale qui fournit l'infiltration d'air la plus réduite est la classe 4.

La fenêtre Doc Legno (art. 56, art. 68, art.92) est dans la classe 4

RÉSISTANCE AU VENT

(UNI EN 12211 - UNI EN 12210)

C'est la capacité qu’a un appareil sous pression et/ou dépression, telles que celles causées par un vent important, pour maintenir une déformation admissible, afin de préserver ses propriétés et de garantir la sécurité des utilisateurs. La méthode d'essai, est identique à ce qui précède, mais prévoit que la différence de pression entre la face extérieure et celle intérieure aient des valeurs beaucoup plus élevées et un résultat très rapide. Dans la pratique, la fenêtre est soumise à des différences brusques et intenses de la pression, après quoi elle vérifie qu'il a maintenu ses caractéristiques fonctionnelles et de performance. Selon la norme UNI EN 12210, le châssis peut être classé en 5 classes pour la pression du vent (1, 2, 3, 4, 5) et 3 classes pour la flèche relative frontale (A, B, C).

La fenêtre Doc Legno (art. 56, art. 68) est dans la classe 3C

RESISTANCE ANTI-EFFRACTION

(UNI EN 13049)

Le test d'impact de corps mou et lourd est une vérification qui tend à évaluer la capacité du produit à résister à une collision soudaine et accidentelle, des choses ou des personnes sans devenir dangereux pour l'utilisateur final.
Le test prévoit que l'impact est fait par une masse, constituée d'une roue de 50 kg, à partir d'une hauteur donnée de chute, contre le côté de l'échantillon défini par le demandeur ou par le fabricant comme le « coté sujet à de la vérification », en certains points spécifiques, comme indiqué dans la règle UNI EN 13049, identifiés comme étant les points les plus critiques par rapport aux contraintes légales.
La norme d'essai explicite clairement que le but est de ne pas tester la vitre, mais d'évaluer toutes les interactions entre les matériaux, afin de rendre le produit sans danger pour l'utilisateur final. Les classes de performances que la norme EN 13049 de test fournit sont au nombre de 5 et se différencient par la hauteur de la chute de la roue. Plus la hauteur de chute prévue est grande, plus les performances offertes par le produit seront élevées. La classe 5 est considérée comme la classe la plus élevée alors que la classe 1 est la classe de conformité minimum.

La fenêtre Doc Legno (art. 92) est dans la classe performance 5

ISOLATION THERMIQUE

(UNI EN ISO 10077 / 1)

Le coefficient d'isolation thermique (Uw) indique la quantité d'énergie (chaleur / froid) qui se disperse à travers la surface de la fenêtre. Pour le déterminer, nous entrons les données relatives aux caractéristiques de la fenêtre (coefficient thermique du double vitrage, essences de bois, épaisseur moyenne du cadre, châssis, intérieur et de résistance extérieure) dans un programme spécialement conçu pour le calcul en obtenant sa valeur numérique. Le coefficient est exprimé en [W / m²K]. La taille de ce nombre est directement proportionnelle à la dispersion de la chaleur qui se fait par la fenêtre.

La fenêtre Doc Legno art. 56 Uw = 2.1 W/m²K
La fenêtre Doc Legno art. 68/2 Uw = 1.8 W/m²K
La fenêtre Doc Legno art. 68/68 Uw = 1.4 W/m²K
La fenêtre Doc Legno art. 92 Uw = 0.8 W/m²K

RESISTANCE MECANIQUE

(UNI EN 107 - UNI 9158)

Les essais mécaniques effectués sur les fenêtres permettent de déterminer les efforts nécessaires à son ouverture et à sa fermeture, d'examiner le comportement au cours des charges mécaniques qui simulent l'erreur opérationnelle à laquelle la fenêtre peut être soumise, d'examiner l'efficacité des dispositifs de verrouillage et d’ouverture, de vérifier la durabilité des accessoires de la fenêtre. Comme indiqué par la norme UNI EN 107, les fenêtres sont soumises à des contraintes différentes en fonction du type de cadre.
Après avoir terminé le test, nous vérifions si la fenêtre ne présente pas rupture ou déformations résiduelles inacceptables et si la fonctionnalité de la menuiserie est maintenue.

Les limites d'acceptation sont définis par la norme UNI 9158

TRAVAILLER AVEC DOC LEGNO

DEMANDEZ UN DEVIS